Carnet de Palestine

19. Suha la prisonnière

Bruno a pu faire, ce matin, le portrait de monsieur Jabre - cf la note du 23 octobre. Celui-ci nous explique ensuite où trouver sa maison à Bir Zeit, petite localité connue pour son université, à une douzaine de kilomètres de Ramallah. Nous y allons pour que Marc puisse photographier l'environnement de la famille Jabre et compléter ainsi son portrait. Nous trouvons sans problème l'épicerie indiquée, où nous devons demander la maison. Après quelques hésitations, l'un des clients présents comprend qui nous cherchons, nous guide jusqu'à la porte et frappe... malgré nos dénégations. Nous ne voulions pas déranger la femme de monsieur Jabre – c'est raté.

Celle-ci a été prévenue de notre visite par téléphone : elle nous ouvre gentiment sa porte et nous invite à entrer. Elle nous propose un thé... mais nous sert une citronnade en attendant que l'eau soit chaude. Elle parle bien l'anglais, nous discutons un peu et comprenons vite qu'elle doit, elle aussi, faire partie de nos portraits. Bruno la dessine dans son fauteuil, tandis que la télévision diffuse des images, filmées en direct, de heurts opposant la police israélienne et les musulmans interdits d'accès à la mosquée d'Al-Aqsa, dans la vieille ville de Jérusalem... C'est en arabe, nous n'en saurons pas beaucoup plus.

 

 

Pendant ce temps, Suha (prononcez "Souha") nous ouvre doucement son coeur... Je sors mon petit carnet. Discrète, le regard triste et fatigué, elle a un beau sourire qui l'illumine d'un coup lorsqu'elle évoque sa fille et son mari. Mais elle nous parle de sa jeunesse, du jour où elle a été arrêtée en sortant de l'université. C'était en 1981. Plaquée au sol, battue et insultée, elle part en prison pour 45 jours... sans savoir pourquoi. 45 jours dans un sous-sol, 45 jours dans le noir. Elle finira par être relâchée, sans davantage en comprendre la raison, amaigrie de 8 kilos. Depuis, sa carte d'identité - israélienne, car elle vivait alors à Jérusalem - n'a jamais pu être renouvelée. Suha est "sans papier" : elle n'a le droit d'aller nulle part. En prison pour toujours...

 
Dans les rues de Bir Zeit...
 

Le temps passe et Suha nous invite à partager le déjeuner avec elle et sa fille, qui rentre du lycée. Lorsqu'elle s'apprête à sortir pour faire une course à l'épicerie, Suha met son foulard. Je m'étonne ; je la croyais chrétienne, comme son mari ! Mais non, le couple Jabre est "mixte". Et c'est un vrai mariage d'amour, dont le fruit est aujourd'hui cette belle jeune fille, prénommée Joumana, ce qui signifie "bijou" en arabe...

 

 
Joumana "signe" son portrait (Bruno ajoutera la couleur plus tard)
 

Nous repartons le coeur gros de quitter Suha et sa fille, dont LE rêve est d'avoir un jour le droit de visiter Jérusalem, nous qui circulons sans problème avec nos passeports français...

 


Commentaires
(1) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Publié à 10:38, le 26.10.2009, Ramallah
Mots clefs : sans-papierBir Zeitarrestationprison


Qui écrit ?


Trois artistes voyageurs partis dans le cadre d'un échange artistique franco-palestinien entre les Centres culturels français sur place et le Rendez-Vous du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand.

Menu

Accueil
Notre itinéraire

Articles

Palestine... le retour ! :-)
Salaam Palestine ! [PRESSE]
Salaam Palestine ! [RADIO] (2)
Salaam Palestine ! [RADIO]
Salaam Palestine ! [VIDEO]
Salaam Palestine ! [VERY GOOD NEWS]
Salaam Palestine ! [NEWS]
Salaam Palestine ! [Bande Annonce]
Bientôt en librairie ! :-)
Welcome in Palestine ! Bienvenue sur ces pages...
25. Salaam Palestine ! à la Biennale du Carnet de Voyage...
24. Petits morceaux d'ambiance (2)
23. Petits morceaux d'ambiance...
22. Juste un petit mot...
21. Le blues de Naplouse
20. Go in Peace
19. Suha la prisonnière
18. Sur la route... mais laquelle ?
17. Nous n'irons pas à Gaza...
16. We refuse to be enemies
15. Joséphine de Jérusalem
14. Monsieur Jabre
13. Juste quelques images...
12. Maiyasa
11. Un lundi à la campagne
10. Un dimanche à Hébron
8. Chez Ghassan (suite)
9. Welcome to the Herbawi Home Center !
7. Chez Ghassan
6. Vernissage à Hébron
5. Salaam Ramallah !
4. Bethléem via l'Île aux Moines
3. Trois départs, dont un retour...
2. Clermont-Ferrand via Ramallah
1. Mais qui tient ce carnet ?